vous avez aimé ce site où l'un de ses articles ? cliquez sur +1 !

 

 

Les avantages et inconvénients de l'aquarelle.

Accessibilité débutant : assez difficile
Maîtriser l'aquarelle , c'est d'abord maîtriser et comprendre les ombres et les lumières car cette technique c'est la "peinture de la lumière".

Il faut savoir anticiper et ceci beaucoup plus qu'en huile sur les parties que vous allez réserver , les zones que vous allez traiter en lavis.
Avec l'huile et l'acrylique vous avez droit à l'erreur (empâtements, glacis) , l'aquarelle laisse moins de marge de manoeuvre et souvent une petite erreur est fatale et ne peut plus être corrigée.

A mon sens l'aquarelle n'est pas la meilleure technique pour débuter , mais je peux me tromper...

 

 

Odeur : aucune
Avantage certain par rapport à l'huile , l'acrylique n' a pas non plus d'odeur à moins de coller son nez sur la peinture.

Lavage des outils : très facile.

Faites très attention à vos pinceaux en aquarelle car souvent ils sont plus fragiles et onéreux qu'en huile ou en acrylique (surtout ceux en poils de martre).

Séchage de la peinture : assez rapide
C'est souvent le cas surtout si vous prenez un papier de fort grammage et que vous faites un lavis avec beaucoup d'eau.
Il faut bien attendre que la peinture soit bien sèche pour ne pas faire de bavure en utilisant s'il le faut un sèche cheveux.

Travail de la matière : assez moyen.
Faire un empâtements en huile , incorporer diverses matières comme le sable dans l'huile procure indéniablement un plaisir de peindre et de travailler la matière..
Cela est moins vrai en aquarelle, qui est quand même un travail de la matière matérialisé par l'eau.

Notoriété du médium : très bonne
L'aquarelle avec la peinture à l'huile est la technique de l'artiste peintre par excellence.
Les effets obtenus en aquarelle sont souvent magnifiques , plus fins et avec beaucoup plus de lumière parfois qu'en huile.

Prix du médium : assez bon marché
Comme pour les autres médium il vaut mieux investir dans une marque pour la peinture et aussi pour le pinceau (pas besoin de 36 pinceaux comme en huile!).
Les supports sont aussi assez bon marché comparés aux toiles utilisées en huile ou en acrylique (toile ou coton).

Repentir : très difficile
Corriger ses erreurs en aquarelle relève du challenge !
Si vous avez opté au départ pour un papier assez épais vous pouvez toujours opter pour la solution du grattage qui peut parfois vous sauvez la mise.

C'est une grande difficulté de l'aquarelle : avoir peut de droit à l'erreur.

Mobilité : peu aisée
Il est tentant de prendre son matériel est de travailler en extérieur.
Ceci est plus aisé en aquarelle ou le matériel est plus restreint, en huile les supports sont souvent assez grands (une feuille suffit en aquarelle)
.
Un chevalet assez léger mais encombrant est souvent requis.

Durabilité de la peinture dans le temps : excellent
Les artistes qui ont tous utilisé cette technique ne se sont pas trompés, leurs oeuvres sont (presque) toujours aussi éclatantes 100 ou 200 ans plus tard.
Par contre il est important de choisir une très bonne qualité de peinture sous peine de craquelures ou de jaunissement prématurés.
Les couleurs à l'acrylique diluée à l'eau ont techniquement une moins bonne résistance au temps, ne parlons pas de l'aquarelle ou du pastel très sensibles à l'humidité et à la lumière.

Accueil > huile > avantages et inconvénients de l'aquarelle

 

haut de page