vous avez aimé ce site où l'un de ses articles ? cliquez sur +1 !

 

 

 

 

vous devez diluer le mélange obtenu avec de l'essence de térébenthine et incorporer dans le frais un peu plus de noir pour arriver jusqu'au premier plan.
Il s'agit d'un travail de dégradé effectué avec une brosse plate.

Comme vous pouvez le constater les personnages n'ont pas été disposés comme sur la photo.

J'ai voulu suggérer la relative indifférence du "public" à l'encontre de ce vieux jazzman croisé dans les rues de Pragues.

Nous commencons par la route faite de nuances de gris.

il s'agit tout simplement d'un mélange au couteau de peinture à l'huile blanche et noire.

Voici la photo qui a servi de base à mon esquisse.

Comme vous pouvez le voir j'ai enlevé quelques voitures et aussi des personnages.

En cliquant sur la photo vous pouvez l'avoir en grand format pour pouvoir l'imprimer en format A4 et la décalquer sur votre toile en utilisant par exemple la méthode du carreau.

Voilà le résultat de notre première étape.

La route "chemine" vers le dernier plan .

Vous pouvez déjà poser quelques ombres marquées avec un peu plus de noir ivoire.

Au niveau du jazzman et sur les contours des instruments posés à côté de lui.

Accueil > huile > pas à pas huile jazzman page 1

Nous allons commencer à travailler les bâtiments et les trottoirs.

Pour cela vous allez ajouter à votre mélange gris déjà obtenu de la couleur "sienne naturelle" ou à défaut de l'ocre rouge en petite quantité.

Vous allez avoir ainsi un mélange de couleurs plus chaudes qui va contraster avec le gris "souris" du trottoir..

 

haut de page